droit et legislation

CONSEIL DU COIN - Les notaires consultent gratuitement dans les cafés

Mardi 31 mars 2015
Le samedi 4 avril, les notaires de l'Isère vous recevront dans des cafés de notre département. Retrouvez la liste des cafés ci-dessous et sur les réseaux sociaux : #conseilducoin - twitter@notaires38 - www.facebook/notairecom -

CONSEIL DU COIN - SAMEDI 4 AVRIL, 9h-12h

Les notaires consultent gratuitement dans les villes et cafés ci-après :


GRENOBLE, Café l'Autre Table, place St André (dite place du Tribunal)

  1. GRENOBLE, Café le Valmy, rue de Valmy
  2. LA FRETTE - Salon de thé JAUME
  3. L'ISLE d'ABEAU - restaurant PAPI 25 rue des Sayes, dans la galerie marchande de Carrefour
  4. MEYLAN, LE CAFÉ. 1, boulevard des Alpes - Galerie marchande Carrefour
  5. MOIRANS, café de la Mairie
  6. VIENNE, Bar Toutatis, 1 place Charle de Gaulles
Signe distinctif : écharge rouge - affichette


Voir la revue de presse


Avec le #conseilducoin : les notaires ont les clefs de la cité

Le mouvement national  « conseil du coin » : Un café, un conseil, merci

Plus de 3 000 consultations gratuites délivrées par les notaires depuis le lancement du « conseil du coin », dans les cafés populaires.

Le mouvement «conseil du coin » a été créé en début d’année, pour rappeler que les notaires assurent un conseil gratuit pour tous et partout.

Ce mouvement civique n’est ni une association, ni l’expression d’un plan de communication des instances notariales. Ce mouvement fédère des notaires de la base qui ont le même objectif : défendre l’accessibilité au droit pour tous.

A l’heure où le Sénat examine la réforme Macron en recherchant à sauver le maillage territorial des notaires largement reconnu par les élus locaux, les sénateurs trouveront en ce mouvement civique une belle illustration du civisme quotidien des notaires.

Le modèle notarial français est unique et ne peut être comparé, par exemple, avec le modèle du notariat portugais, ce dernier ne délivrant aucun conseil juridique.

Ce mouvement civique est né sur twitter d’une conversation entre un notaire de province et Alexandre Jardin, écrivain, auteur et réalisateur. Alexandre Jardin reconnait que les notaires sont des faiZeux bienveillants (en référence à son mouvement Bleucblanczebre).

Seulement 35% de des conseils dispensés par les notaires sont suivis par des actes. Demain, avec la réforme Macron, les conseils seront orientés économiquement et ne seront plus gratuits. Les citoyens aisés pourront se payer le conseil mais les autres ? Il faudra sauver 12 500 emplois menacés et les offices fragilisés.

Grâce aux réseaux sociaux, ce mouvement a connu son essor et arrive à pérenniser son action dans toute la France. Le 3 janvier, le mouvement était présent dans 12 villes, puis 64 villes, et à la dernière édition de mars, dans 84 villes et 101 cafés de France.

Pour le 4 avril, les notaires restent mobilisés, du nord au sud, de l’est à l’ouest. Les citoyens ne s’y trompent pas. Ils sont présents et attendent avec impatience ce rendez-vous mensuel.

#conseilducoin : en résumé

  • Le principe - Le #conseilducoin est un mouvement civique de      conseil juridique gratuit délivré par les notaires dans des lieux de la      vie quotidienne et plus particulièrement dans les « cafés du      coin ».
  • Pourquoi ce mouvement - Le notariat est la dernière profession qui      conseille gratuitement ; les notaires de la base ont constaté que les      citoyens ne savaient pas que les notaires prodiguaient du conseil      juridique gratuitement. On estime à près de 5 millions le nombre de      conseils gratuits, dispensés par an, par les notaires de France, dans les      5.893 points de réception de la clientèle (4500 offices et 1333       bureaux annexes). Mais pour combien de temps encore ? Ce      conseil gratuit est menacé par le projet de loi MACRON, et par là-même      l’accès au droit, et le service public notarial

Après la réforme Macron, le conseil juridique gratuit, ce sera fini. Pour sauver leurs emplois, les notaires devront facturer ce service public. C’est la fin du droit pour tous.

  • L’objectif - Rendre le conseil juridique accessible au plus grand nombre ;  aller au plus près de ceux qui n’osent pas venir voir un notaire.
  • Quand - le premier samedi du mois
  • Où - Les lieux de rendez-vous sont publiés sur twitter : #conseilducoin et facebook.com/conseilducoin. Les notaires sont repérables par un signe distinctif et une écharpe rouge.

Le droit pour tous et partout en France. Voilà ce que veulent sauver  les notaires à travers le  #conseilducoin - le 4 avril  prochain en Isère

Conseil du coin 22 janvier à Paris Voir la vidéo

×